Qu’est ce qu’un vérin pneumatique ? - Définition


C’est quoi un vérin pneumatique ?


Vous pensez qu’on allait commencer cet article en vous présentant la définition d’un vérin pneumatique (aussi appelé vérin à air comprimé) ?

Vous avez vu juste.

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, savez-vous quelle est la différence entre un vérin hydraulique et un vérin pneumatique ?

Non ?

C’est très simple.

Le pneumatique va compresser de l’air alors que l’hydraulique va utiliser l’huile sans la compresser.

Ce qui explique pourquoi les matériaux utilisés sont différents.

Pourquoi ? Parce que l’air contient de l’humidité et peut oxyder certains métaux et parce que l’huile a un pouvoir lubrifiant alors que l’air non. Les joints d’étanchéité seront différents.

Bref revenons à notre fameuse définition.



Définition d’un vérin pneumatique


Un vérin pneumatique est un actionneur qui se présente sous la forme d’un tube cylindrique. Il a pour objectif de créer un mouvement mécanique.

Comment ? En transformant l’énergie pneumatique créée par l’air comprimé (souvent exprimée en bar) en énergie mécanique.

Généralement, un ou plusieurs orifices permettent de faire entrer ou sortir l’air. Cet air est comprimé dans le but de créer des mouvements linéaires ou rotatifs dans un sens comme dans l’autre.

Tranformation énergie pneumatique


Mais concrètement,


Comment fonctionne un vérin pneumatique ?


Rien de bien compliqué. L’air comprimé (jusqu’à 10 bars pour un usage courant) est introduit dans l’une des chambres pour pousser un piston. Cette énergie va déplacer la tige et évacuer ainsi l’air du corps du vérin présent dans l’autre chambre.

Pour obtenir l’effet inverse, il suffit d’inverser le procédé.

Ce qui amène à parler du vérin simple effet qui ne fait que tirer ou pousser alors que le vérin double effet est en mesure d’effectuer les deux opérations.

Pour que ce soit plus clair, voici un schéma explicatif.

Circulation de l’air comprimé dans el vérin pneumatique


On est d’accord, c’est utile de savoir comment fonctionne vos vérins pneumatiques mais c’est encore mieux quand on sait de quoi ils sont composés.

Pas vrai ?



Comment est constitué un vérin pneumatique ?


Peu importe votre choix de fournisseur ou de vérin, ce dernier est toujours constitué des mêmes éléments. Composition d’un vérin pneumatique


Vous retrouverez sur chaque vérin :

- un orifice d’alimentation et un orifice d’échappement (de sortie). C’est par ce dernier que l’air est introduit ou expulsé pour faire entrer ou sortir la tige.

- un fond. C’est essentiel pour l’étanchéité de la chambre arrière.

- un nez. Il s’agit ce coup-ci d’une pièce essentielle pour l’étanchéité de la chambre avant et sert à guider la tige.

- une tige. Elle sert à pousser ou tirer. Elle a pour objectif de transmettre la force et le mouvement.

- un corps. C’est le cylindre du vérin qui est plus ou moins long. C’est à l’intérieur que le piston va coulisser.

- un piston. Il est solidaire de la tige et transforme l’énergie pneumatique en mouvement.

- une chambre avant. Une fois remplie d’air, la tige rentre car le piston est poussé.

- une chambre arrière. À l’inverse, elle fait ressortir la tige.




Comment nous pouvons vous aider dans votre projet ?


Les vérins peuvent être fabriqué suivant la demande en différentes matières.

En général, les vérins ont le corps, les flasques avant et arrière en aluminium, la tige en acier chromée mais nous pouvons proposer suivant les modèles de vérin des flasques inox, acétal, corps inox ou époxy, tige et/ou tirants inox.

D’autres options sont disponibles telles que les Joints Viton pour les fonctionnements à haute température (fabrication faible friction, avec soufflet, avec ou sans amortissement).

Et pour que le vérin puisse se fixer sur le matériel, nous devons y ajouter des options telles que des chapes.

Celles-ci permettent l’articulation du vérin.

Exemples :
Articulation d'un vérin pneumatique



Lire d'autres articles de blog